Accueil

Journée récréative de l'Aquarium Terrarium Club de Genève-Vernier (ATCGV) à l'occasion du 50ème anniversaire,
le 12 juin 2004, par Violette Diserens-Binggeli.

"Visite de l'aquarium du Grand Lyon et du parc ornithologique de Villars-les-Dombes"

Les beaux jours étant propices aux longs déplacements, nous avions choisi le mois de juin pour notre sortie d’anniversaire. Le programme était chargé, mais le soleil présent au rendez-vous et un bon minutage des activités firent de cette journée un enchantement!

A sept heures, les "tréteaux" étaient déjà montés sur le parking de la commune de Chêne-Bougeries où le car viendrait nous chercher et l’ATCGV offrait thé, café et croissants aux participants.

L’aquarium du Grand Lyon

Le trajet jusqu’à Lyon fut rapide et nous trouvâmes facilement l’aquarium du Grand Lyon, premier objectif de notre voyage. Cet aquarium est le site le plus visité de la région Rhône-Alpes, avec 400’000 visiteurs par an. Il compte une trentaine de bacs et plus de 10’000 spécimens. 38 tonnes d’eau de mer puisée directement "à la source" sont utilisées chaque semaine.

Les décors des aquariums ont été étudiés avec soin et nous offrent des reproductions de biotopes spécifiques remarquablement réussies. L’un des plus impressionnants, par sa taille certainement, mais aussi par l’innovation, est celui qui reproduit l’épave d’un paquebot immergé. C’est le repère des requins et autres poissons pélagiques. Les plongeurs professionnels qui descendent dans le bac nous donnent de petits frissons. Ils nous font aussi envie de visiter les mondes subaquatiques de notre planète.

La visite guidée des aquariums et de la partie technique fut des plus intéressantes. Si vous allez visiter l’aquarium du Grand Lyon, prévoyez au moins une demi-journée sur place. Pour toute information complémentaire, visitez leur site internet.

Nous avons quitté l’aquarium presque à regrets, pour nous rendre dans les Dombes où nous attendaient d’excellents déjeuners.

Au pays des oiseaux sans frontières

Ce parc est une merveille!
On peut y passer plusieurs week-ends sans se lasser. On y voyage avec les oiseaux et tout est extrêmement bien organisé. Au fil des heures, nous avons traversé l’Asie, l’Amérique du sud et l’Europe. Il y a aussi les versions Express et Grandes Découvertes. Certains d’entre nous ont testé le grand labyrinthe végétal, d’autres se sont délectés dans l’observation des manchots de Cachagua.

C’est un parc très dynamique qui propose de nombreuses activités tout au long de l’année: théâtre, cinéma, histoires, contes, etc... Il propose aussi des sorties telles que la pêche dans les étangs de la région ou le retour des oiseaux du Parc au coucher du soleil.
Si vous y allez, prévoyez la journée sur place. Les possibilités de se restaurer vont du sandwich au restaurant gastronomique. Avant de partir consultez leur site internet.

D'autres photos de cette mémorable journée sont visibles directement sur le site de l'ATCGV.

Textes: Violette Diserens-Binggeli
Photos: ?

 

 

  © ARCAT, 2004-2005
Accueil Accueil